Adieu,
A l’âge de 10 ans je savais déjà ce que je voulais faire, je disais constamment à mes parents  :
« Plus tard, je serais cressiculteur !»

Non, rien de tout ça, je ne suis même pas agriculteur de formation, anciennement Menuisier puis négociant en bois exotique, de beaux voyages et expériences professionnelles à l’étranger pendant quelques temps mais une envie de retrouver ce bon réseau de potes du Sud Gironde qui avancent, et dans une sacré bonne direction….

Hugues Bladet

Hugues Bladet

Paysannerie

Le joyeux Créssiculteur de Saint Pierre d’Aurillac se dévoile pour la Zinette.

Il fallait que je trouve un hangar, une ferme, un atelier, un chai, un entrepôt, quelque chose hors d’eau – hors d’air pour pouvoir stocker tout mon bazar et avoir un petit pied à terre…
LE BON COIN : Chai + Cressonnière
à vendre 20000 € à St Pierre d’Aurillac.
« Une cressonnière !? A quoi ça ressemble ça ? »

Le jour de la visite, je suis arrivé 20 minutes en avance, j’ai pu rentrer dans la laiterie par un petit volet pas fermé, et là avec ma petite lumière de portable, je tombe sur la source qui s’écoule jusqu’aux cressonnières en extérieur et qui coupe le bâtiment en 2⁄3 1⁄3, splendide!
Il y a de bonnes vibrations, c’est saint, de la vieille pierre, de l’eau, je craque!
J’ai refermé le volet, pour effectuer la visite conventionnellement avec la nénette de l’agence.
Clous du spectacle, elle m’explique qu’il y a aussi un terrain de 5800 m2 avec un verger, 2 puits, un poulailler, un étang, une prairie. On signe où ?
Léger détail mais qui a une lourde importance, tout ça est en zone inondable ! A cœur vaillant , rien d’impossible.

« Me voici donc chef d’exploitation d’une petite cressonnière de 215m2, à St Pierre d’Aurillac dans la boue, avec ma chienne, ma caravane, mes poules, oies, pintades, chèvres naines et moutons d’Ouessant, de vieux fruitiers, un cadre somptueux en friche depuis 8 ans, une création de potager et pleins de projets qui s’improvisent au fur et à mesure.
Je ne voulais pas les citer au milieux des oies et des pintades, mais il y a également et surtout, énormément d’ami(e)s qui passent sur le terrain pour me filer un bon coup de main, me conseiller, m’engueuler aussi parce que je suis têtu . On bringue bien aussi, ça vit quoi ! Ça fait partie des traditions paysannes ! »

« Le Cresson de Fontaine a été le second coup de foudre. Étant très attaché aux vieux métiers, à la paysannerie, aux savoirs de l’ancienne génération, je me découvre une passion pour ce métier qu’est la cressiculture ainsi que pour toutes les valeurs gustatives, thérapeutiques et médicinales du cresson.
Ça commence par quelques vieux qui viennent me raconter des histoires vécues dans cette cressonnière ou les soupes de leur maman, sans oublier la “Douve du Foie”.

C’est aussi ce goût radifié, piquant, croquant, un peu amer pour certain, la couleur vert intense, le travail avec les résurgences des nappes phréatiques arrivant du Massif Central (7 à 9 m3 d’eau par heure à 14 degrés été comme hiver ), la présence d’anguilles, de gamars, de sangsues, grenouilles et tritons, une carte des cressonnières familiales des alentours et sans oublier , l’accueil des Sous Fifres de Garonne à St Pierre d’Aurillac.

Tout un ensemble qui s’est mis en place, une toile qui se tisse, le réseaux d’ami(e)s du Sud Gironde, les restaurants qui jouent le jeu, le Joyeux Marché qui m’a proposé un emplacement pour mes premiers marchés, le lien intergénérationnel que l’on arrive à fédérer avec Jacky, l’échange avec les voisins, les trocs de coups de mains et la transmission de savoirs sont les grandes lignes de ce projet, enfin, la rencontre avec l’Oseraie de l’île, Les Garrigues, Nature et Progrès…

Être acteur de ce qui se déroule sur Terre en ce moment, à ma petite échelle, faire ma part.

Et surtout crier haut et fort que le Cresson de Fontaine a des vertus antioxydantes, drainantes, expectorantes, apéritives, teneur record en provitamine A et B, vitamine C, fer, calcium et autres dérivés soufrés des sources, c’est aphrodisiaque et ça boost la dopamine (glande de la bonne humeur ), ça prévient le scorbut et la cataracte aussi. Ah c’est pas les laboratoires pharmaceutiques et autres Bayer qui vont en vanter les mérites ! Il est là aussi le combat. Faire prendre conscience à un maximum, toute l’américanisation et la mécanisation de nos terres paysannes agricoles dans l’après-guerre, la course à la vitesse, à la production, à l’exploitation, capitalisme et autres expérimentations anti-sociales et stérilisantes.
Pouah ! On est au pied du mur maintenant, mais on l’a pigé. La transition est enclenchée, longuement mais sûrement. Les choses changent, ça bouge, on bouge ! »

Lieu des Possibles

L’ambition de Hugues est de faire de cet endroit le lieu des possibles :
Son projet propose une solution concrète à tous ces mots-valises que vous lirez sur les dépliants lors des campagnes d’élection : « Lien social », « développement durable », « culture populaire » « Lien inter-générationnel », …

Hugues a racheté l’ancienne Cressonnière ainsi que sa Laiterie, afin de relancer l’exploitation de cette plante ancienne et médicinale, appelée « Santé du corps » par Hippocrate, père de la médecine, et rénover le bâtiment en y installant une boutique et un logement d’appoint. L’idée étant de redonner vie à un bâtiment qui a toute son importance historique dans le bourg de ce village, plutôt que de la laisser croupir à l’abandon, idem pour cette exploitation qui a déjà subi les affres du temps et de l’époque : plus grand monde ne connaît le cresson et ses vertus.

Il a récuré de fond en comble les bassins qui ont subi des traitements chimiques intenses pendant des années, aidé par  Jacqueline : « Mamie Cresson »

Mamie Cresson

Jacqueline a été la première personne a soutenir Hugues dans son projet, sa formatrice et sa plus grande fan ! 

« Mamie Cresson » qui a toujours travaillé dans ces bassins, et « ne se sent bien que les pieds dans cette eau de source », ensemble ils ont créés des espaces temps où se mélangent les âges, les cultures et les opinions, en laissant leurs différences de côtés pour s’unir dans un projet qui leur tient à cœur : redonner une vie, saine et sans produits chimiques à ces bassins.

l'ancienne laiterie revit

C’est le projet de Hugues : faire revivre la Cressonnière :

* Revaloriser le bâtiment, qui a son histoire dans le village de Saint Pierre d’Aurillac, dans cette petite rue du port : Passage ancestral qui relie le Port au bourg, en passant par tous les lieux clefs de l’identité du village : Le lavoir, qui a dû abriter un paquet de ragots, le Cercle qui a accueillit des hommes tristes ou des jeunes enthousiastes, l’Église qui a vu des couples s’aimer, ou le Spar où chacun s’arrête prendre une baguette.

Portes ouvertes

L’autre et non des moindres volet du projet est d’ouvrir un peu plus ses portes rouillées, de permettre l’accès à cet endroit sous la forme de journées portes ouvertes, ateliers pédagogiques, visites de l’exploitation pour les grands et les petits, toujours dans cette idée de permettre l’accès à ce site historique et cette culture oubliée :

Transmissions de savoir

Imaginez des petits monstres hauts comme trois pommes gambader dans l’argile humide, Hugues leur expliquera comment il fait pousser son Cresson, chacun pourra désherber, récolter et goûter la Nasturtium -de son nom latin- : qui fait tordre le nez.
Ils se dirigeront ensuite dans le verger du terrain, où ils pourront goûter de vielles variétés de pommes telles que la Pitchounette ou la Reine des Reinettes, des cerises Coeur de pigeon ou des prunes. Puis les bambins caresseront chèvres, poules et pintades avant d’aller visiter le potager, des framboises au bout des doigts..

Tonton Cresson,

Raconte nous des histoires !

La Cressound'Party

La Cressound’Party est l’évènement emblématique et annuel de la Cressonnière : Une journée sur le thème de la paysannerie, avec diverses activités, buvette, restauration, spectacles et concerts : Une journée pour se rencontrer, se détendre et faire un peu la fête, parce qu’entre les journées de labeur et les nombreux projets à rendre concrets, il faut aussi penser à s’amuser !